Les fringues, les fringues, les fringues…

Je ne sais pas bien comment cela m’est tombé dessus, mais cela m’est bel et bien arrivé: saturation de fringues.

Moi qui pratique le shopping comme cardio, je n’ai plus envie de fringues. Je regarde mon dressing et je me dis que je ferais même bien un peu de tri.

La faute à quoi?

Si je savais!
C’est venu petit à petit, en regardant ma dose quotidienne de blogs « mode » je crois.
J’ai commencé doucement à en avoir marre de ceux qui prétendent parler de mode en n’étalant que de la fringue aussitôt portée aussitôt oubliée, de ceux qui à une époque recherchaient un certain style dont ils ont cessé la quête à force de partenariats-cadeaux qui croquent petit à petit l’esprit du blog et de sa propriétaire.
Marre du cheap, de la fripe, du consommé-jeté en 3 clics, de la même paire de pompes sur tous les pieds, du même « must have » disparu en 2 billets et aussitôt remplacé par un autre sac / manteau / paire de bottes.

Marre de toute cette futilité devenue idiotie à force d’absence d’un minimum de fond. La futilité sans intelligence c’est la bêtise et j’ai soudain eu une espèce d’envie de vomir.

Et puis c’est un peu la faute à Inès aussi cette histoire.

Oui madame de la Fressange, parfaitement, c’est de votre faute à vous aussi!
En bonne admiratrice de l’élégance et du charme de notre belle Inès nationale, je me suis précipitée sur sa « Parisienne » et j’ai re-découvert en quelques pages ces quelques idées toutes simples qui vous rappelle que vous n’avez pas besoin de milliers de choses pour vous être jolie, élégante et vous sentir bien, mais que vous avez besoin des belles pièces qui vous aident à être vous… en mieux.

Et c’est dingue comme ça fait du bien à lire!
La mode ce n’est pas l’accumulation de fringues, le style ce n’est pas la consommation à grande échelle, le dressing amical c’est celui qui contient les vêtements qui ne déguisent pas mais mettent en valeur et donnent confiance.

La mode doit rester un jeu amusant et qui rend belle, pas une course au it-truc vu sur tous les dos / fesses / bras / pieds. Quel sain(t) rappel!!

Et donc comme vous me lisez aujourd’hui il semblerait que la fringale de fringues soit assouvie et que ma carte bleue se prépare une année plutôt peinarde.
Une belle veste de velours bleu nuit (bleu Armani serait le must, mais le problème c’est le prix Armani qui l’accompagne :-)), un slim clair, des Louboutin beige peau, voilà ce qu’il y a sur la liste de l’année qui commence. Des investissements certes, mais quand on fait le compte de ce qu’on claque par an en « mauvaises » fringues, ont relativise sérieusement et on s’accroche à sa liste!

Et un grand tri dans ma garde-robe. Va falloir appeler les copines…

 

24 réflexions sur “Les fringues, les fringues, les fringues…

  1. alors là, excellente idée: ça te fera une respiration de plus! moi je me debarrasse de TOUT ce que je ne mets pas (psychologiquement, je les fais d’abord passer dans un « purgatoire » des fringues pour verifier si vraiment je ne les mets pas (genre: une boîte, un placard), et si ça se confirme, exit..). Et en ce moment, je mets vraiment tout ce que j’ai.

    • Écoute je suis comme toi: ce qui je ne porte pas pendant toute une saison passe au purgatoire (excellente expression et image!!) et dégage si jamais il n’en est pas sorti, mais là le truc c’est qu’il ne faut plus que quoi que ce soit entre sous peine d’explosion du dressing et d’une crise de fringue pour moi.
      J’ai regardé l’autre jour, j’ai tous mes classiques, toutes mes pièces essentielles, je n’ai besoin ou d’envie forte pour rien. Je vais essayer de me passer du superflu pendant un an, ça ne me fera pas de mal.
      Et puis je vais trier, donner, vendre (jamais fait, il faut un début à tout!), histoire de mieux respirer du dressing en effet 😉

    • Eh eh, moi qui n’en prends jamais, m’en voilà une, c’est bien.
      Pour les shoes, a priori juste une paire « beige-nude » chez Louboutin dont je rêve depuis quelques mois.
      Il va juste falloir que j’évite les ventes et la boutique d’Annabel Winship, ce qui a beaucoup fait rire Mr Papillon lorsque j’ai dit ça. Vais aller allumer un cierge à Sainte Rita, les chaussures et moi c’est un cas désespéré je crois 🙂

      • je m’en doutais: elles ne figuraient pas parmi les photos, je me suis là, le cas n’est pas réglé! -:) Perso, j’ai la chance de n’être ps du tout une folle de fringue (je n’achete que des basiques, des machins « sans marque » mais qui durent – et assez peu chaque année, sauf une robe Chattawak cet hiver). En revanche, les chaussures, je m’oblige à me restreindre aux 40 paires (été comme hiver compris) qui entrent dans la bibliotheque Billy: si y a plus de place, c’est que y aura une paire de trop…

        • Tu verrais la tronche de la chaussurothèque, elle déborde de partout!! Mais je vais faire un peu de tri là aussi.
          Tu es une vraie warrior, tenir à 40 paires quand on aime les chaussures comme toi… chapeau bas madame!!

    • Hi hi, ah non celle-là va rester c’est certain!!
      Globalement je ne donne / jette rien de ce que j’ai acheté chez Comptoir, c’est ma maison chouchoute depuis quelques années 😉

        • non mais suis tellement pas fleurs, que je me demande meme si mon pareo en a (je ne crois pas en fait; bariolé, mais pas fleuri). Mes seules fleurs… fleurissent, au pire, sur des foulards, et encore… Ah si: 3 bagues camelia, quand meme. & 2 pendentifs camelia. Mais basta.

    • Suggestion: il faut que Miss Nahn ouvre une rubrique nouvelle pour 2011 intitulée « je jette/donne/vends ou pas? vous en pensez quoi? », avec avis des lectrices chaque fois. Objectif: SPA-P, Société Protectrice des Armoires Pleines…

  2. ah les résolutions! bon ce qui est bien c’est que lorsqu’on les écrit sur un blog c peut être plus motivant pour les tenir!Monsieur Papillon va avoir plus de place dans le dressing, le chanceux!

    • Oui, je vais essayer de la tenir jusqu’au bout celle-là. Et pauvre Mr Papillon a en effet bien besoin d’un peu de place dans le dressing, j’occupe 80% de l’espace! Bisous, vivement dimanche!!

  3. Elle a bien raison la Dame Fressange!
    Je me dis ça à peu près tous les deux ans et j’ai très honte d’avouer que je n’arrive jamais à tenir plus d’un mois…
    Un jour, peut-être, avec la maturité…
    Courage à toi et chapeau!
    Belle journée!

    • Merci pour le courage, il va m’en falloir, moi aussi je cède trop facilement à la tentation des portants et des jolies étoffes 😉
      On verra ce que donne ce petit challenge…
      Très belle journée à toi aussi!!

      • tu nous tiens au courant du type de trucs que tu as virés? suis curieuse de voir… Pour les chaussures, j’applique (enfin j’essaie) deux principes:
        – toujours chercher LE défaut de la chaussure qui fera que je renonce (pas toujours evident!!)
        – ne pas déborder du placard qui limite à 40 (bon 45 peut etre, avec celles qui dorment dans les boîtes l’hiver….: qques ballerines et sandales plates). Faudrait que je fasse un comptage serieux, d’ailleurs…
        – repérer le double emploi et soit ne pas acheter, soit revendre une vieille paire que vient remplacer la nouvele..

    • C’est davantage une histoire de contenu de liste que de durée. Il y a 3 trucs dessus, je n’ai pas encore fait mon tri, on verra au fur et à mesure. Ce qui est certain c’est que je veux m’obliger à réfléchir mes achats plutôt que de céder à une impulsion rarement futée quand il s’agit de fringues (dans mon cas en tout cas).
      Si la liste se complète je vous raconterai 😉

  4. Coucou la miss!
    En tout cas, comme tu dois t’en douté, je suis là pour récupérer ce que tu ne veux pas…
    D’ailleurs, je pense que sur certains points, on a à peu près les mêmes goûts. Ce qui me fait dire ça? Déjà, j’adore toujours ce que tu portes, et en plus, je viens de voir qu’on a la même veste CDC (la grise).

    Plein de bisous et bon vidage de dressing! 😉

    Julie.

    • Oh la la mais il va vraiment mérité d’être fait ce billet de post-tri-du-dressing 🙂
      Je vous tiens au courant les filles!

      PS: elle est vraiment canon cette veste et je ne la porte vraiment pas assez, faut que je remédie à ça!

  5. Keep/ Store / Toss…. ca me rappellerait pas une certaine Carrie B. ?
    Bon en tous cas meilleurs voeux pour 2011 et plein de bonnes ondes pour t’aider a tenir ces resolutions ambitieuses (moi aussi j’ai lu le book de miss Fressange d’ailleurs). Auront-elles resisté aux pré-soldes privees Comptoir et Darel du week-end….A suivre
    Ma resolution : cesser d’acheter des chaussures trop petites, meme si c’est la derniere paire…. :-8

    • Eh eh, nous avons décidément les mêmes références, ça sort de là en effet (where else?) 😉
      J’ai résisté aux pré-soldes CDC!!! Je suis hyper fière de moi car l’an dernier j’y avais laissé tout mon budget soldes!
      Plein de bonnes choses à toi aussi pour cette nouvelle année, et surtout du bonheur, du bonheur et des chaussures à la bonne taille!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s