Une histoire de coeur

En regardant mes amis préparer leur mariage et en organisant le mien, je me suis rendu compte qu’une fête de mariage est quelque chose de très intime.
Car même lorsque 250 invités sont conviés, la fête dit quelque chose de très fort et très précis sur les mariés. Ce qu’ils sont, ce qui importe dans leur vie, leurs aspirations, l’image sociale qu’ils souhaitent renvoyer.
Et j’ai soudainement compris pourquoi il fallait bien souvent une année entière de préparation pour que la fête soit à la hauteur des espérances des jeunes époux.

Lorsque nous avons commencé à réfléchir à ce que pourrait être notre mariage – un certain soir de feu d’artifice à Tours, quelques semaines avant la demande officielle – certaines évidences nous ont sautées aux yeux.
Une fête intimiste, en petit comité. Du temps pour et avec nos invités. Un week-end entier si possible. Un bel endroit, avec une histoire. Des bonnes choses à manger et à boire. Et pas de danse (Mr Papillon souffre d’une allergie pathologique lorsqu’il s’agit de danser).

Nous avons réussi à exaucer tous nos vœux, vous pouvez donc imaginer notre joie.
Je voudrais juste partager avec vous l’adresse du bel endroit.

orsan_image_relaisetchateaux

Le prieuré d’Orsan a été fondé au XII ème siècle par Robert d’Arbrissel, le créateur de l’Abbaye de Fontevraud. Le prieuré est construit rapidement et devient prospère.
A sa mort, Robert d’Arbrissel lègue son corps à l’abbaye de Fontevraud et son cœur à Orsan où aujourd’hui encore on retrouve le symbole du cœur en de nombreux endroit.
Pendant les siècles suivants le prieuré devient un lieu de pèlerinage très riche.

Mais les guerres de religion vont avoir raison de cette richesse et le prieuré va être oublié peu à peu. Après la Révolution il est même transformé en bâtiment agricole.
En 1990 un couple d’architecte découvre les bâtiments (ce qu’il en reste) et décide de réhabiliter le prieuré. Les bâtiments sont consolidés, rénovés, remis en valeur. Et surtout les jardins sont recréés, dans l’esprit des jardins médiévaux.

Mes parents et moi avons découvert cet endroit vers 1998, peu de temps après l’ouverture du restaurant – salon de thé. Je me souviens avoir parcouru un jardin digne d’un rêve, dont la pelouse était la douceur même sous mes pieds nus.

C’est maman qui a pensé au Prieuré comme lieu de réception possible pour le mariage. Le visage de Mr Papillon lorsqu’il a découvert les lieux en un jour de décembre très humide et très froid reste gravé dans ma mémoire : une illumination, un vrai coup de foudre. Et ce simplement en franchissant l’entrée du parking !

L’endroit est une pure merveille.

Les bâtiments ont retrouvé leur belle solidité toute simple. L’intérieur a été aménagé avec comme base des bois clairs et du béton brut, d’une manière simple et raffinée.
Quelques chambres ont été aménagées et la partie hôtel à ouvert il y a quelques années, aujourd’hui rattachée aux Relais & Châteaux.

IMG_5238

IMG_5245

Le jardin qui respecte les règles des jardins médiévaux : pas de fleurs d’ornements, des plantes bibliques (olive, blé, rose, vigne), des fruits et des légumes qui servent au restaurant, une fontaine d’eau claire…
Les façades des bâtiments sont donc couvertes de roses ou de vigne vierge. Les roseraies côtoient le verger et le potager. On se perd dans un labyrinthe de cucurbitacées.
Toutes les plantes sont travaillées de manière à ce qu’elles donnent le plus et le meilleur d’elles-mêmes, cela donne donc des palissages très divers et un jardin à l’architecture surprenante.
Le grand-père de Mr Papillon est un homme de la terre. Un vrai de vrai, à l’ancienne, qui a créé un joli domaine viticole et continue à presque 90 ans à cultiver son immense potager. Le voir écouter religieusement les explications de Patrice Taravella sur le travail des différentes plantes pendant la visite des lieux était très émouvant et représentatif de la beauté des jardins.

Le lendemain du mariage, juste après nous être régalés du petit-déjeuner de roi du prieuré nous nous sommes baladés sous le soleil (que nous n’avions pas eu la veille). Un rêve pour des jeunes mariés par encore redescendus de leur nuage (toujours pas d’ailleurs…)

Les légumes et fruits produits par le domaine sont donc utilisés par le restaurant du prieuré. Ce restaurant est petit (50 couverts maximum), ce qui l’a rendu parfait pour notre comité restreint. Nous avons eu l’endroit pour nous tous seuls presque toute la journée.
J’ai déjeuné 2 fois au prieuré : la première fois en décembre, pour mon anniversaire et pour confirmer que c’était bien notre endroit pour le jour J et le jour du mariage.
Les 2 fois mes papilles ont passé un moment dont elles se souviennent encore et qu’elles espèrent revivre le plus vite possible.
Les images parlent mieux que les mots…

lunch_xmas2008

lunch_xmas2008_1

La dernière qualité de cet endroit c’est son propriétaire, Patrice Taravella. Il nous a choyés de la manière la plus adorable et pleine d’humour qui soit. Et l’écouter parler de son métier d’architecte et de ce bel endroit est un régal.
Grâce à lui non seulement le prieuré à une histoire magnifiquement mise en valeur, mais en plus il a une âme.

Qualité et charme de l’endroit et Relais & Châteaux obligent, une nuit dans ce bel endroit coûte assez cher (entre 380 & 520e en demi-pension) mais il est possible de se « contenter » de visiter les jardins, ou de déjeuner-goûter-dîner.
Par contre si vous cherchez un endroit exceptionnel pour un week-end en amoureux, alors votre destination c’est le Berry et le prieuré d’Orsan…

***************************************************************
Prieuré Notre-Dame d’Orsan – 18170 Maisonnais
Tel. 02 48 56 27 50 – Fax 02 48 56 39 64 – prieuredorsan@wanadoo.fr

© Photos Relais & Châteaux et Miss Nahn

2 réflexions sur “Une histoire de coeur

  1. après la visite du splendide et très romantique jardin, ne pas oublier un long détour par la boutique très fournie en jolies et très bonnes choses (les confitures maison sont un vrai régal…Melon Amaretto, finie!)!

    pour les mariages, je crois en effet qu’un mariage réussi est un mariage qui ressemble aux mariés, pas de doute le 6 juin c’était bien le cas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.