Trop de it-bag tue le sac?

it_bags

[Attention, billet à la crème fouettée: tout léger, tout sucré, 0% de sérieux]

C’est la question du jour sur le blog de la miss Fonelle (aka Sophie Fontanelle pour les lectrices de « Elle« ). Fonelle explique à juste titre que l’essentiel dans un sac à main ce n’est pas son prix, ni savoir quels peoples l’ont porté, mais qu’on l’aime, parce qu’une fille sans son sac, et bien c’est plus tout à fait une fille.

Mais comment on fait quand on aime son sac qui se trouve être un it-bag? [Grave, grave question]

Je l’aime moi mon Nigthingale, c’est un peu comme le Speedy de Méliezolie: mon sacamoureux à main.
Il est beau, il est chic et élégant, il est pratique (je peux mettre ma maison dedans, je suis sûre que même Shali peut tenir dedans!!!), et oui il est super trendy, plein de fashionistas connues ont été vues avec. Et alors?
On n’a pas le droit de les aimer autant que nos sacs pas-it, nos sacs à main célèbres???

Peut-être que parce qu’on les aime autant nos beaux sacs arrêtent-ils d’être des it-bags pour devenir des my-bag(-à-moi-que-j’aime)?

Ou bien peut-être nos pas-it bags deviennent-ils des it-bags à force d’être utilisés, portés, entretenus et trimbalés partout…les plus grands couturiers n’ont-ils pas toujours dit que la mode venait de la rue?

On a des vies nous…dingue!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s