Un week-end à Istanbul: la vieille ville

Aya_Sofya_and_fountainCommençons par le commencement, à savoir ce dont tous les guides parlent et ce pour lequel ils emploient des qualificatifs comme « sublime », « magnifique », « éblouissant », « unique », etc : la partie ancienne d’Istanbul, la Corne d’Or.

Les guides ne mentent pas, le vieil Istanbul est superbe, magnifique, majestueux et source d’émerveillement.
Pour bien comprendre il faut commencer par un peu d’histoire. Istanbul – à sa création, à l’époque où la ville s’appelait Constantinople – devait être la nouvelle Rome, la nouvelle capitale de l’empire romain d’Orient. Tout comme Rome Istanbul est construite sur 7 collines, qui donnent à la ville ancienne son charme particulier, tortueux et pentu. Comme toute capitale d’empire elle regorge de bâtiments grandioses et sublimes. Comme toute capitale d’empire on sent son immense richesse disparue à chaque visite de palais, mosquée ou basilique.

Un peu de géographie aussi. Istanbul est la porte qui relie l’Europe et l’Asie. On traverse un pont et on change de continent. Maintenant je peux d’ailleurs dire que j’ai été en Asie puisque j’ai été me promener dans le Istanbul moderne, avec ses grandes avenues, ses beaux immeubles modernes et ses boutiques de luxe.

Istanbul_map

La vieille ville donc…
C’est là qu’était situé notre hôtel, l’Adonis Palace. De palace il n’avait que le nom, le lieu était plutôt rustique. Mais nous ne demandions rien d’autre qu’un lit confortable pour recharger nos batteries après nos journées de marche dans la ville, et cette mission là a été remplie, tout va bien.

Aya Sofya, la basilique Sainte Sophie.
Probablement mon monument préféré à Istanbul. Parce qu’elle est très belle et parce qu’elle a une belle histoire: d’abord basilique chétienne, elle est ensuite devenue une mosquée, avant d’être transformée en musée, symbole de la Turquie laïque. Pour en connaître l’histoire détaillée je vous renvoie vers Wikipédia et ses infos, il n’y a qu’à cliquer ici. Ce sont surtout des images de ce beau monument que je voulais vous montrer.

L’extérieur:

Aya_Sofya_exteriors

L’intérieur et ses beaux plafonds:

Aya_Sofya_interior_1

Pour compléter ces images des plafonds de la galerie, un petit film:

Aya Sofya – Détails des plafonds from Miss Nahn on Vimeo.

Et enfin les quelques mosaïques, aboslument superbes mais qui ont presque toute disparu:

Aya_Sofya_mosaics

Mosqu_e_bleueLa vieille ville c’est aussi la Mosquée Bleue, construite pour concurrencer et si possible dépasser Sainte Sophie. Avec ses 6 minarets elle est spectaculaire et majestueuse. Elle est entourée d’un très joli jardin où il est agréable de se promener et de se reposer.
Je n’étais personnellement jamais entrée dans une mosquée et la solennité de l’endroit me faisait presque peur. Nous avons essayé d’y aller une première fois en fin de matinée, mais c’était juste l’heure d’une des 5 prières quotidiennes, et nous avons renoncé. Nous sommes revenus en fin de journée, juste après la dernière prière, et avons pu entrer dans ce très bel endroit, rempli de prière et de recueillement.
Nous n’avons fait aucune photo de l’intérieur, cela nous aurait paru un déplacé – je me sentais déjà un peu bizarre d’avoir pu entrer sans me couvrir la tête, c’était largement suffisant comme bizarrerie – mais notre ami Wikipédia nous sauve encore la mise…c’est ici!
Par contre j’ai photographié le frontont de l’entrée que je trouve particulièrement beau. Si quelqu’un peu me dire ce qui est inscrit, ça m’intéresse!

Mosqu_e_bleue___entr_e

Une chose qui m’a beaucoup impressionnée: l’appel à la prière. Entendre tous les minarets « s’éveiller » et appeler les croyants à venir se recueillir…c’est un moment très fort!

Entre Sainte Sophie et la Mosquée Bleue nous avons été visiter le palais de Topkapi, véritable Versailles des mille et une nuits. Les guides racontent n’importe quoi sur ce monument: Topkapi ce n’est pas un palais, c’est un village à part entière. Il y a tout à Topkapi: des appartements, des jardins, des champs, des fermes, des bureaux et même de la haute joaillerie….euh, non, là je m’égare, je ne me suis toujours pas remise des émeraudes, rubis et autres diamants exposés dans le palais. Je disais donc, il y a tout ce qu’il faut à Topkapi pour y vivre sans avoir besoin d’en sortir. D’ailleurs les 1000 femmes qui vivaient dans le harem n’en sortaient jamais.
Bon, le harem on l’a loupé, bein oui pas d’bol, malgré le grand soleil et la chaleur, nous n’étions pas en été (où le palais ferme à 19h), mais en hiver (25° c’est l’hiver en Turquie, sont pas comme nous là-bas), le palais fermait donc à 17h. J’ai consolé Mr Papillon en lui rappelant que le harem est vide depuis bien longtemps, et que pour la danse des 7 voiles et bien il faudrait trouver une autre solution.
Même sans harem, le palais est superbe, les jardins et leurs petits kiosques sont un délice de calme et de beauté…s’ils pouvaient faire les mêmes en petit et à louer pour les vacances ce serait génial!
Allez, rien de mieux que quelques images pour vous faire découvrir cette merveille:

Les bâtiments et jardins pour commencer:

Topkapi___Gardens_and_bldgs

Quelques détails des somptueux bâtiments:

Topkapi___Details_of_bldgs

Topkapi___Government_room

Et pour terminer les très beaux jardins:

Topkapi___Gardens

La vieille ville n’est pas que ces très beaux bâtiments, c’est aussi et surtout des petites rues escarpées, de petites boutiques, des ateliers, des bazars, une activité incessante et une énergie folle. Pêle-mêle…

Istanbul___Various_views

Istanbul___Various_views_1

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.