Msn

Escarpins vernis ou pieds nus sur la moquette, c’est comme on veut, ça marche au bureau et à la maison!
Je suis une grande fan de msn. La preuve je suis en pleine conversation avec mon hooligan préféré en ce moment pour discuter des avantages comparés des ventes privées de maison de prêt à porter masculin de luxe.

C’est un outil merveilleux: vous pouvez causer des heures et sans frais avec vos amis qui sont à l’autre bout de la planète, échanger des photos des dernières vacances ou voir votre dernière petite nièce vous faire des sourires en direct, tout ça sans bouger de votre salon.
Au bureau ça permet de papoter un peu avec les copains et les copines tout en finissant votre analyse du chiffre d’affaire attendu pour la Mongolie du Sud sur le dernier trimestre 2011, et sans bouger de votre bureau (on ne vous accusera pas de passer votre temps à la machine à café). Et puis si on n’a pas fini de papoter au bureau, on peut finir tranquillement à la maison et se faire un coucou le week-end. Ce système est fantastique.
C’est tellement bien et ça permet de faire tant de choses que dimanche soir j’ai failli vous raconter le fantastique fou rire que j’ai eu grâce à l’un de mes amis…mais comme je suis un ange, je m’arrêterai donc à dire que cela faisait longtemps que je n’avais autant ri sur msn.
C’est aussi tellement bien qu’au bureau nous avons la version pro de la chose. Et ils ont eu raison de nous l’installer, c’est vraiment très pratique. En 30 secondes, sans trop déranger les gens par une sonnerie de téléphone ou un 332ème mail dans leur boite de réception, on peut récupérer une info, en transmettre une autre, échanger quelques nouvelles et vérifier comment ça va. C’est un outil de travail convivial.
Peut être un peu trop. Msn c’est bien, mais il faut faire attention à ce qu’on écrit et à qui. Sinon on a tôt fait de dire à Monique qu’on trouve Monique moche/trop grosse/hyper bonne dans sa mini-mini-robe/enceinte???/débile/totalement incompétente/etc, alors qu’on voulait dire ça à Simone.

Perso j’ai été la Monique de l’histoire aujourd’hui, et voir Berte sortir ses rames pour se rattraper aux branches a été assez drôle. Passées les 2 secondes d’hallucination totale sur le message qui venait d’apparaitre sur mon écran j’ai bien ri intérieurement.
Je ne sais pas vous, mais pour moi c’est assez clair, pour une conversation perso au bureau, on utilise msn…perso, ça évite le ridicule qui presque-tue.

Sans rancune Berte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s