Tenue doudou

L’hiver m’est douloureux ces jours-ci. Pas assez de lumière, trop de pluie, trop de grisaille, des jours trop courts, des nuits qui commencent trop tôt (et quand je suis encore au bureau). Du coup je deviens terriblement  paresseuse devant mon dressing et je tourne sur les mêmes pièces. Très bof donc.

Une marinière en Cachemire & Soie

En lin plutôt, mais signée par l’auteur de Cachemire & Soie, Anne-So. Ah cette marinière, quelle merveille! Sa coupe, son tissu, ses nuances, ses rayures à peine esquissées au crayon, elle est superbe. Une bien jolie création, chapeau Anne-So!! Je n’ai pas su choisir, je l’ai donc dans les deux coloris. La voici en brique, accompagnée de quelques fleurs. Une tenue méthode Coué pour faire venir soleil et chaleur. Un échec complet pour le moment 😦 Marinière & jupe Kookaï , ballerines Repetto

Tartan ou carreaux, pourquoi choisir?

Non parce que moi j’aime pas choisir, alors j’associe les deux. Et advienne que pourra… Blouse Tartan Bel Air ; mini en jean Kookai ; veste & foulard Zara ; bottes Steve Madden Toute douillette cette tenue, un petit basic de l’hiver. Et je me suis essayée à la petite tresse parmi les bouclettes. On ne voit pas grand chose sur mon cliché mais faites un petit effort, vous allez la trouver 🙂

Une fille, une robe, plein de possibilités

Au début de l’automne est entrée dans ma garde-robe une petite robe Comptoir vite devenue très chère à mon coeur. Je ne parle pas de ma robe Papillon que j’adoooooore mais d’un autre petit modèle tout aussi mignon qui peut se porter de plusieurs manières. En voici deux. Tout d’abord très petite madame chic avec mon grand manteau Cacharel multicolore mais so chic Robe Comptoir des Cotonniers, manteau Cacharel, salomés Tara Jarmon, sac Longchamp, chapeau Monoprix Impossible de séparer le manteau du petit porté-main Longchamp qui est littéralement fait pour aller avec: la matière, les motifs, les teintes des motifs, tout fait qu’ils sont faits pour être associés. Le petit chapeau est une trouvaille Monoprix pour garder mes petits neurones bien au chaud.