Une touche de roses

Nous avons prévu quelques changements pour notre nid cette année. Faute de pouvoir acheter le nid de nos rêves (toujours pas retrouvé cet oncle d’Amérique qui a fait de nous ses héritiers…), nous restons dans notre petit nid et tâchons de l’améliorer un petit peu. Dernière amélioration en date: la pose d’un rideau dans notre chambre et l’installation sur le rebord de fenêtre de quelques fleurs, dont un très beau rosier qui produit des merveilles. J’ai écouté mon beau-papa et installé une coquille d’œuf à ses pieds pour lui éviter la maladie (qui a encore décimé le mini-rosier du salon!). Ce n’est pas grand chose, mais contempler ce rose le matin en se levant est délicieux pour l’humeur.