Aller plus loin avec le sac postal

On va y arriver, on va y arriver… Remarquez on ne pourra pas nous reprocher de ne pas avoir essayé. En beige, en bleu, on peut dire que la bête nous donne du fil à retordre. Pour la beige, je crois que Bali a démontré haut la main que la bestiole était domptable et portable. Pour la bleue, peut mieux faire, mais pour ça on va attendre que des chaussures en peau aient le droit de sortir à nouveau, mais j’ai trouvé une solution qui me plaît bien. Restait la beige à mettre à ma sauce. Je crois que j’ai trouvé ma solution grâce à une paire de chaussures reçues de chez Anthropologie. Je n’ai pas le talent de notre Bali, que ce soit clair, mais cette solution me plaît et a le mérite d’être chaude et confortable. Robe Gat Rimon Veste Monop Strapped shoe-boots All Black chez Anthropologie

The other boyfriend is still there…

Et oui, ce n’est pas parce que je me suis mariée que j’ai abandonné mon boyfriend. Mon boyfriend jean j’entends. Je l’avais un peu remisé au fond de mon placard quand la température s’est faite quasi caniculaire, mais depuis qu’elle est très (trop) sensiblement redescendue, il a repris du service. Je n’ai malheureusement pas le talent (ni la silhouette) de la Miss Balibulle en la matière, mais j’adore ce jean, son confort et sa capacité à apprivoiser stilettos et petits tops féminins. Il a d’abord fait ami-ami avec mon gilet from SF chéri et mon écharpe rayée (pour me protéger du retour des grands froids) BF Jean Used Jeans T-shirt Zara Gilet Anthropologie Echarpe American Vintage Peep toe Les Tropéziennes BO Lina Poum Une de mes tenues préférées pour aller bosser les jours où il ne fait pas vraiment beau, mais pas vraiment moche non plus et où le thermomètre squatte aux alentours des 23°…assez souvent ces jours-ci donc. Variation

read more The other boyfriend is still there…

SF shopping

Suite et fin. Après la razzia de papier, un peu de shopping fringues. Un peu parce que je suis partie en me disant que je devais être raisonnable en la matière. Mon portant à vêtements menace chaque jour un peu plus de s’effondrer. L’armoire déborde et menace de ne plus se fermer. On dirait donc que j’ai largement trop assez de fringues pour tenir quelques mois (non, pas années, faut pas pousser non plus). Et il y a pourtant un plein carton de fringues qui attend sagement le passage de la Croix Rouge. Idem de chaussures. Bon, back to San Francisco. Shame on me, l’essentiel de mes emplettes s’est fait chez H&M. Bein oui. J’ai des excuses aussi. A San Francisco – et c’était déjà le cas à New-York – les magasins sont très spacieux, bien aérés, et surtout bien rangés, avec du personnel totalement adorable et disponible. Et d’un coup ça vous change le H&M. Bon, la suite de

read more SF shopping

Shop and the city

Suite de mes petites chroniques de San Francisco. Pas beaucoup de temps pour visiter, une tentative de visite du MoMA le jour de sa fermeture hebdomadaire, mais Dieu soit loué (ou pas), les boutiques ferment tard et j’ai donc pu faire un peu de shopping. Je ne sais pas vous, mais pour moi le shopping aux US c’est un passage obligé. Entre leur monnaie de singe et leurs boutiques fantastiques mais introuvables en France, il FAUT absolument prendre quelques heures pour faire du shopping. En plus les US étant le temple de la cosméto abordable, je suis partie avec une petite shopping-list pour mes copines. Clinique, of course, parce qu’à presque -50% par rapport à la France il faudrait être folle pour ne pas repartir avec son stock. Benefit et Bare Minerals, from SF, alors forcément on glisse quelques petites choses dans son panier. Et puis Fresh, marque pour laquelle j’ai eu un coup de foudre lors de son bref

read more Shop and the city