Singapore Sling

Lors de notre visite à Singapour en Février de cette année, j’ai fait un petit peu de shopping avec mon amie Camille et Mr Papillon. Nous nous sommes arrêtés dans une adorable boutique où j’ai notamment acheté les boucles d’oreilles que l’on a vues sur de nombreux billets. J’y ai aussi acheté cette robe – sur les conseils et la pression de mes compagnons de balade – que je trouvais un peu trop découpée et sexy pour moi. Et puis à quoi bon acheter une robe aussi découverte quand les étés parisiens sont si pourris? Mais j’ai fini par céder et ai acheté la robette, restée enfermée dans mon dressing depuis. Mais voilà, quand la vraie chaleur décide enfin de pointer son nez, et bien cette robe est parfaite. Robe Aijek ; ballerines Repetto ; cabas Vanessa Bruno ; bracelets Mimioui, Mitabaya, Adeline Affre et Marie Berte ; rouge à lèvres Rouge Coco Shine « En vogue » Chanel ; vernis à

read more Singapore Sling

Monday print mix #2

Il semblerait que le lundi soit le jour où j’ai le plus envie de mélanger les imprimés. Peut-être est-ce parce que je suis reposée, ai les yeux bien en face des trous et du coup ose associer quelques imprimés 🙂 Voici donc ce que je portais lundi… On ne va pas s’étendre sur la météo, elle est pourrie, bla bla bla, mais on va redire pour la 10ème fois que – zut, flûte, parachute! – j’aimerais bien pouvoir porter mes robes et mes sandales. Du coup j’apprends à ruser pour lutter contre la grisaille et la fraicheur ambiantes, tout en portant mes petites robes chéries. Pof! Marinière sous ma robe arty chérie. Et trench et escarpins évidemment, puisque nous bénéficions d’un micro-climat écossais (les 4 saisons dans la même journée). Robe, trench et escarpins Comptoir des Cotonniers ; marinière Saint James ; sac Les Composantes ; BO Dusk by Icing Gifts ; chaton perso

Neon shoes #1

L’épineux cas de la chaussure couleur néon. Tellement Spring-Summer 2012 et puis s’en va. Tellement casse-gueule. Tellement désirable. Surtout lorsque l’on tombe sur ce genre d’image: Évidemment il est hors de question de mettre 400€ dans une paire de souliers à la couleur si étrange. Évidemment il est hors de question de les porter ainsi, je n’ai ni la silhouette, ni l’envie, ni le lieu où porter mes escarpins de la sorte. Mais je note le petit chemisier sage et le reste des couleurs (ou non couleur) de la tenue, et ça je sais faire. La tenue qui dit « Regardez-moi dans les pieds, j’ai dit les pieds », ça me parle! Parce qu’il demeure que vraiment j’adore les chaussures flashy, fluos, et extrêmement voyantes. Les possibilités de décalage sont grandes et c’est vraiment quelque chose qui m’amuse. Des paires de chaussures jaune et rose fluo sont donc entrées dans mon shoesing. En escarpins et en sandales, parce qu’un jour il fera

read more Neon shoes #1

Sparkles #1

A shoe a day keeps the doctor away ai-je l’habitude de dire. Bon, une paire serait plus pratique, mais cela sonne beaucoup moins bien, mon dicton personnel est donc unijambiste. Saupoudrez quelques paillettes sur chacune de vos journées et elles seront plus chouettes pourrait être le complément de ce dicton. J’ai une passion pour le soulier à paillettes! Inutile de dire combien j’aime la collection de cet été de Mellow Yellow. Ces escarpins d’abord, puis les fameuses sandales tant et tant attendues. (Je vous les montre au plus vite!) J’ai rêvé des escarpins Miu Miu tout l’automne dernier mais je n’ai jamais pu me résoudre à mettre 400€ dans des escarpins à paillettes. Ma passion a donc de vraies limites 🙂 Blazer Zara ; jean LTB jeans ; escarpins Mellow Yellow (collection en cours) ; t-shirt Petit Bateau ; BO Dusk Icing Gifts

Rose fané

Il faudra que je vous raconte notre merveilleuse visite au Mont Saint Michel (avec plein d’infos indispensables pour préparer sa visite là-bas dedans!!), mais pour le moment je vais juste vous montrer ma nouvelle marinière d’amour. Le Mont Saint Michel = point de base de la maison Saint James (regardez bien, c’est lui qui figure sur leur logo). Qui dit Saint James dit « filez moi une boutique, viiiiiiiiiiiiiiiiiiite!! » Je suis rentrée chez Saint James à Saint-Malo. J’ai été sage. Nous sommes passés devant la boutique tout près du Mont Saint Michel, j’ai vu cette merveille dans la vitrine, j’ai dit « on s’arrête au retour, je VEUX ma marinière dégradée rose! ». Il nous est arrivé tout plein d’aventures entre le moment où nous sommes passés devant la vitrine et le moment où nous sommes entrés dans la boutique pour que j’essaie mes nouvelles rayures, mais je retiens surtout qu’au moment où nous sommes entrés dans la boutique, Mr Papillon et moi,

read more Rose fané