I ♥ WAM

IMG_1932

(Comme d’hab je devais être à moitié saoule quand j’ai fait ma photo, elle n’est pas droite 😦 )

Au printemps dernier j’ai été prise d’une crise de WAMite aiguë.
Genre obsession, buglotage, pas loin du n’importe quoi.

De quoi suis-je en train de parler?

Vous ne connaissez pas WAM?
Non, pas celui-là, l’autre.

Wolfgang Amadeus Mozart. WAM pour les intimes.
Mon compositeur préféré.
La faute à l’opéra de Paris qui a mis la « Flute enchantée » au programme et que je n’ai pas vue.
je ne parle pas allemand faut dire. Ça n’aide pas, je ne sais pas ce que veut dire « Die Zauberflöte » (à vos souhaits).
Toujours est-il que je n’ai pas pris de place dans le cadre de notre abonnement annuel.
Je vous laisse imaginer ma tête lorsque la meilleure amie de ma sœur m’a demandé si j’avais pris des places et que j’ai réalisé que mon opéra préféré était bien programmé cette année.

On peut toujours prendre des spectacles et places supplémentaires sur un abonnement, c’est le privilège des abonnés de l’opéra. Mais pour cela il faut attendre que toute la première vague de demandes d’abonnements soit passée. Environ 3 mois, de la torture pour une obsessionnelle comme moi.

Mozart a dû prendre pitié de moi du haut de son nuage paradisiaque, il m’a donné Holly comme amie et a fait qu’elle garde toujours un œil sur Vente Privée où une vente a eu lieu au printemps, proposant de voir la Flûte enchantée cet automne, dans la cour des Invalides.
En à peu près 13 secondes j’avais pris des places pour le 11 septembre.
Mieux vaut voir cet opéra 2 fois en 6 mois que prendre le risque de ne pas le voir du tout. Et puis en extérieur ça change pas mal de choses, alors allons-y!

Malgré le froid qui s’était abattu sur Paris à ce moment là et le ciel qui menaçait de nous tomber sur la tête nous avons passé une excellente soirée dans la très belle cour d’honneur des Invalides (si on pouvait juste virer cette ridicule statue de Napoléon, nous sommes dans son tombeau, n’est-ce pas largement suffisant?).

La soirée n’a pas juste été l’occasion d’assister à une représentation originale et réussie de notre opéra favori, ce fut aussi l’occasion d’un petit pique-nique au champagne improvisé, et ça ça ne pouvait que me plaire.

Si je voulais chipoter je dirais que nous aurions dû embarquer une bonne couverture polaire et Shali la bouillotte avec nous, que la scène était un poil trop grande pour que les artistes réussissent vraiment à l’occuper entièrement et que même avec des places chères le spectateur parisien est insupportable et se barre n’importe quand, mais je n’ai pas envie de chipoter.
J’ai juste hâte d’être en Mars pour assister à la même merveille à Bastille.

2 réflexions sur “I ♥ WAM

  1. Bonjour
    Mozart dans la Cour des Invalides!
    Quel miracle!
    Par contre je ne partage pas du tout ton point de vue sur la statue de Napoléon… Sans elle les Invalides seraient dénaturés…
    Bonne journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s