Pompéi

Processed with VSCOcam with lv01 preset

Pompéi j’en rêve depuis qu’enfant j’ai vu – plusieurs fois et toujours chez mes grands-parents paternels – le film « Les derniers jours de Pompéi » pendant lequel Mamie m’expliquait toujours que la ville avait été détruite mais aussi préservée par l’éruption du Vésuve et qu’on pouvait encore y voir les corps moulés des personnes qui avaient péri ces jours-là, il y a 2000 ans.
Cela me fascinait complètement (il faut dire qu’il suffit de dire « volcan » pour que je dresse l’oreille).

À chaque fois que j’entends parler des dégradations du site, de son manque de préservation, des millions d’euros prévus pour son entretien et sa protection mais non dépensés pour cause de mafia trop présente j’oscille entre désespoir de ne jamais avoir vu le site et la colère devant notre bêtise abyssale et l’inefficacité des gouvernements et de l’Europe dans de telles situations.
Mais surtout je me dis qu’il faut que j’y aille avant qu’un jour on ne soit obligé de fermer le site pour le sauver. C’est égoïste et court-termiste, mais maintenant que je l’ai vu et ai vu ce qu’y font les touristes j’en suis encore plus persuadée. L’humain est désespérant d’incivilité et de médiocrité, c’est à pleurer.

Mais Pompéi, Pompéi, ce site est une merveille, une bulle magique dans l’histoire.
Nous avons passé notre journée à arpenter les rues de l’an 79 après Jésus Christ, à marcher dans notre histoire. L’expérience est incroyable, j’ai passé la journée à me pincer pour me dire que je ne rêvais pas et à penser à ces gens dont la vie s’est arrêtée en ces jours d’Aout et qui a été figée à jamais dans les cendres d’un volcan.

Nous avons essayé de parcourir autant que possible les 12 hectares ouverts au public, emplir nos yeux de la beauté incroyable de cette ville, essayer d’imaginer la vie d’alors, les commerces, les maisons gigantesques, les villas de la périphérie de la ville, son marché, son forum, ses bains, ses temples.
Avoir vu « Rome » nous a facilité la tâche, mais nous savons que ce n’est jamais qu’un échange tant la série a dû puiser dans les archives de Pompéi pour être créée.

Oui le site n’est pas entretenu comme il le devrait ; oui les troupeaux de touristes s’y comportent comme de parfaits malotrus qui n’ont rien à faire sur un tel site ; oui le lieu manque de personnel compétent et vraiment présent, mais si vous aimez les vieilles pierres – si vous les aimez vraiment, hein, c’est sportif et chiant sinon, on marche pendant des heures en plein soleil – prenez le temps d’aller à Pompéi et succombez au charme de l’Histoire, l’endroit est magique.

<Cliquez sur les photos pour ouvrir la galerie et les voir en grand>

J’ai trouvé cette vidéo sur YouTube en cherchant des infos sur le film « Les derniers jours de Pompéi », elle est très intéressante:

3 réflexions sur “Pompéi

  1. Yeah !!! Magnifiques photos qui rendent justice au lieu, et superbe journée pour toi je n’en doute pas : et même parfois, je me demande si sur certains sites le fait qu’ils ne soient pas ultra bien entretenus n’ajoute pas un petit quelque chose… Naples, Palerme ou Pompéi manucurées ? Non, je crois que cela enlèverait quelque chose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s