{Reblog} La galette des rois de Christophe Felder

L’Epiphanie c’est Dimanche, je me suis donc dit que cette géniale recette de galette des rois maison pourrait vous être utile. Voilà plusieurs années que toute la famille la réalise, elle est parfaite!

Pour 6 personnes il vous faut:
2 rouleaux de pâte feuilletée. Sans vouloir faire de pub la tarte en or Herta est celle qui donne les meilleurs résultats, elle feuillette très bien!

Pour la crème à la frangipane:
100g de poudre d’amande
75g de sucre en poudre
75g de beurre mou (sorti 24h à l’avance)
1 œuf
1 cuillère à soupe de rhum vieux.

Pour le sucre vanillé:
50g de sucre roux en poudre
1 gousse de vanille
Ou un sachet de sucre vanillé si vous n’avez pas le temps de le préparer ;-)

Pour la finition:
Un jaune d’œuf
2 cuillère à soupe de sirop de sucre de canne (trouvé chez Monop pour ma part)
1 cuillère à café d’eau de fleurs d’oranger.

Ustensiles:
Un moule à tarte de 18 cm de diamètre
Un moule à tarte de 22 cm de diamètre.

La veille, sortez le beurre et préparez le sucre vanillé.

Au blender, mixez finement le sucre avec la gousse de vanille entière. N’hésitez pas à mettre plus de sucre et à le stocker dans un bocal, rien de meilleur que de cuisiner avec son sucre vanillé maison.

Ma maman nettoie et sèche soigneusement les gousses de vanille qu’elle utilise pour aromatiser du lait afin de les glisser dans son bocal à sucre. Ainsi le sucre familial a toujours un délicieux petit goût de vanille.

Le jour J, préparez la crème à la frangipane: dans un saladier, mélanger au fouet à main le beurre mou avec la moitié du sucre. Ajoutez l’oeuf puis la 2nde moitié du sucre.
Si le mélange est trop dur/épais, mettez-le quelques secondes au bain-marie pour le ramollir. Attention à ne pas le rendre liquide, vous seriez obligées de rajouter pas mal de poudre d’amande par la suite pour le ré-épaissir.
Si jamais vous avez mis votre mélange au bai-marie, retirez-le du feu. Incorporez ensuite la poudre d’amande et le rhum.

Sortez l’un des rouleaux de pâte feuilletée du frigo et étalez-le sur le plan de travail. Personnellement je le laisse sur sa feuille de papier sulfurisé.
Saupoudrez-le de sucre vanillé (l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe) et incrustez le dans la pâte avec un rouleau à pâtisserie.

Avec le moule de 18cm de diamètre, marquez légèrement un cercle au centre de votre disque de pâte. Cela délimitera la zône où vous mettrez la crème à la frangipane.
Déposez une couche épaisse de crème à la frangipane. Cachez-y la fève (très très important…mais c’est l’étape que je loupe à chaque fois…hum, hum…).
Humidifiez la pâte autour de la crème avec un pinceau et un peu d’eau.

Sortez le second rouleau de pâte feuilletée, déroulez le et poser le sur la première pâte + crème.
Appuyez fermement sur les bords afin d’éliminer l’air et de souder les 2 pâtes.
Posez le moule de 22 cm sur la pâte, et découpez tout ce qui dépasse. Soit vous êtes comme moi et vous aimez la pâte crue et bon appétit (yes I know, disgusting! Mais on ne se refait pas), soit vous pouvez faire des petits gâteaux feuilletés rigolos avec du sucre vanillé, de la cannelle, du gingembre & co!
De nouveau, appuyez bien sur les bord pour chasser l’air et souder les 2 pâtes.

Mettez votre galette au frigo pendant 30 minutes. Je vous ai dit que cette recette prenait un peu de temps…mais je vous jure que le résultat en vaut la peine!

Préchauffez votre four à 175° (th 5/6).

Préparez votre jaune d’œuf pour le dorage de votre galette.
Commencez par badigeonner le dessous de votre galette, avant de généreusement badigeonner le dessus. Ne me demandez pas le pourquoi de la chose, le résultat étant bluffant, je ne pose pas de question et obéis à Mr Felder, c’est lui le maître en la matière ;-)
Il recommande de remettre la galette au froid après le badigeonnage du dessous pendant 10 min, puis de la badigeonner une seconde fois avant de badigeonner le dessus. N’étant pas d’une nature très patiente, je n’ai pas respecté cette partie de la recette…shame on me!

Une fois le badigeonnage terminé, dessinez des arabesques sur votre galette avec un couteau, en partant du centre et en allant vers l’extérieur.
Percez un petit trou au centre.

Mettez-la au four 35 à 40 minutes, jusqu’à ce que votre galette soit bien dorée.

Lorsqu’elle a atteint la couleur qui vous plaît, n’éteignez pas votre four.
Sortez-la du four et badigeonnez-la du mélange sirop de sucre et eau de fleurs d’oranger et remettez-la au four pendant quelques secondes.
En plus d’être bien dorée elle est maintenant toute brillante et a une petite note d’eau de fleurs d’oranger subtile et agréable.

Laissez tiédir votre galette sur une grille, et servez!

Dans la recette originale, Elle à Table ajoutait de la crème de marrons et des griottes. Je ne suis pas très fan de griottes, Mr Papillon n’est pas très fan de crème de marrons, du coup nous les avons oubliés.
Par contre nous avons mis quelques brisures de marrons glacés sur la crème à la frangipane de galette #3 et c’est délicieux!

Bon appétit!!

4 réflexions sur “{Reblog} La galette des rois de Christophe Felder

  1. tous les ans c’est la même chose: énorme coup de flegme après les fêtes et j’achète la galette :-(
    cela dit rien ne m’empêche de tester ta recette dans quelques jours quand je serai plus en forme et que la gourmandise viendra me titiller ;-)
    bonne année 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s